Partagez|

Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
i'm Janice L. Parker
date d'arrivée : 22/06/2008
nombre d'articles : 1671
âge du perso : 23 ans
mon job : photographe
famille & amis : 2 fathers ; 1 sister I don't talk with anymore
Amis : Noah
célébrité : Megan Fox
crédits : cyrine & permanent joy
MessageSujet: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Lun 30 Mai - 18:05

♦ Janice Lauren Parker ♦
Modèle (c) Boubouu ; Bannière (c) cyrine ; Icon (c) sugar slaughter

Introduce Yourself ♦

What About Me ? ♦

Age : 23 ans
Date de naissance : Le 24/08/1987
Lieu de naissance : A San Fransisco
Job : photographe à Weekly Info
Situation amoureuse : célibataire
Autres ? : hétérosexuelle
Somethings You Should Now ♦

Créative - Jalouse - Dynamique - Mauvaise langue - Professionnelle

Change de coupe et de couleur de cheveux comme de vêtements - Adore faire du shopping - Fait de la photo depuis l'âge de 8 ans - A reçu son premier appareil photo à 11 ans - Faisait partie de l'équipe de journalisme du lycée - Son appartement est rempli de cactus et d'orchidées, ses plantes préférées - A deux pères - N'a jamais connu sa mère biologique - A une sœur avec qui elle est en froid depuis des années - S'est déjà retrouvée deux fois en centre de désintoxication suite à un abus de drogue et d'alcool - Est sevrée depuis deux ans - N'a jamais eu d'expérience sexuelle avec une femme mais pourrait être intéressée - Pour se détendre, elle lit des magazines people et se moque des célébrités.
It's not easy to tell our story ♦

« Cause I may be bad but I'm perfectly good at it. »

Beaucoup de personnes vous diront que je suis une garce. Une peste qui ne fait que commander et embêter son monde pour son plus grand plaisir. Et bien ils n'ont pas tout à fait tord. J'avoue que mon caractère peut en rebuter plus d'un, n'empêche que je fais des efforts pour me montrer ouverte et correcte avec mon entourage. Au travail c'est une toute autre chose. Je suis photographe, une artiste de la photo qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas. Et ce que je ne veux pas c'est une bande d'incapables qui me marche dans les pattes à longueur de journée. Alors pour éviter tout malentendu, j'ai informé mon patron le jour de mon entrée dans la boîte que je ne formerais jamais aucun stagiaire. J'ai besoin de mon espace, d'être tranquille pour réfléchir à mes prochaines photos, je n'ai pas le temps de faire du babysitting ou de l'enseignement. Je suis souvent de mauvaise humeur, notamment le matin, il me faut un bon litre de café pour montrer un sourire, même à la personne que j'affectionne le plus. Je ne vous parle même pas de ma patience, elle est très limitée surtout lorsque le développement de mes photos n'avance pas comme je l'ai prévu. Vous vous demandez certainement pourquoi je suis une telle furie, et bien la réponse se trouve dans mon vécu.

Je n'ai pas grandi dans une famille puritaine et religieuse comme le voudrait certaines personnes. En réalité, ce fut l'inverse. J'ai deux pères, homosexuels donc et je n'ai jamais entendu parler de ma mère. Je ne sais même pas qui des deux est mon géniteur et ça m'est bien égal. Je n'ai jamais regretté ma vie, je suis bien avec mes deux paternels, ils m'ont offert tout ce qu'une petite fille californienne pouvait rêver. Je vivais dans une belle maison à San Fransisco, j'avais une très grande chambre pour moi toute seule et un immense coin pour entreposer mes poupées et mes jeux de société. Mais ce à quoi je consacrais mon plus grand temps libre était la peinture et plus tard la photographie. Je ne me suis jamais vantée d'être douée pour la peinture, mais dessiner ce que j'avais en tête ou refléter mes émotions m'aider à traverser les journées difficiles ou à garder de bons souvenirs en mémoire. Ma plus grande réussite a été ma représentation de mon onzième anniversaire. J'avais peint mes deux pères qui m'entouraient, tandis que j'ouvris le plus beau cadeau que je n'avais jamais eu : un appareil photo. J'en rêvais depuis des années. En effet, j'avais commencé à prendre des clichés à l'âge de huit ans, bien sûr je ne visais pas toujours très droit et le résultat était très souvent flou mais ça m'était égal. J'avais envie d'immortaliser les moments, capturer les émotions de mes proches et les poser sur le papier. Cette passion ne me quitta jamais, je vis aujourd'hui grâce à elle, elle me comble et me donne tout ce que je pouvais rêver : de la reconnaissance, de l'argent et du respect.

C'est à l'adolescence que ma vie dérapa. Au lycée plus exactement. Ma soeur Delinda, ma cadette de trois ans, décida de me mener la vie dure. Elle avait sauté une classe et était donc arrivée au lycée quand j'étais en dernière année. Je faisais partie de l'équipe de journalisme du lycée, j'étais respectée et j'avais une bande d'amis que je ne quittais jamais. Tout allait bien jusqu'à ce qu'elle décide d'entrer dans l'équipe des cheerleaders et que son bizutage consistait à m'humilier publiquement, pour montrer qu'elle n'avait peur de rien. C'est donc ce qu'elle fit. Elle utilisa mon appareil que je chérissais plus que tout et me prit en photo en mauvaise posture, je n'en dirais pas plus ce fut suffisamment humiliant. Elle donna les clichés à mes supposés amis qui se précipitèrent sur l'imprimante pour éditer un "flash spécial" de notre journal. Mes photos circulèrent dans toutes les classes, dans toutes les salles et même sur internet. Je fus convoquée chez le proviseur qui m'expulsa une semaine entière pour exhibitionnisme. Personne ne me crut quand je leur jurais que je n'avais pas fait ça de mon plein grès. J'avais déjà été l'auteure de coup bas, mais jamais aussi grave. Seuls mes parents me crurent, mais le mal était fait. J'avais presque dix neuf ans et j'avais plongé dans un abysse qu'il me fut difficile de remonter. Je commençai à boire, à fumer puis à reboire encore et encore. Je m'étais trouvée une nouvelle bande de copains avec qui trainer, sauf qu'ils n'avaient rien de fréquentable. Ils étaient tous des drogués qui n'avaient jamais terminé leur scolarité. Un soir, je ne rentrai pas chez moi, j'avais tellement bu et fumé que je ne me rappelais même pas mon nom. Un mec dont je ne me souviens plus le visage en a profité pour abuser de moi. C'était ma première fois. Je fis un coma éthylique la nuit même et passai de très près de la mort. Mes parents m'envoyèrent en désintoxication, sans succès. J'avais repris mes délires deux semaines à peine après être rentrée. Vous vous doutez bien que dans cet état je n'avais pas pu passer mes examens de fin d'année. Je dus donc redoubler, j'avais de la chance qu'on ne m'ait pas virée définitivement. Mais pour cela, je devais à nouveau passé par la case désintoxication. Sauf que cette fois, elle servit à quelque chose. J'arrêtai la drogue, mais pas la boisson. C'était déjà un bon début. Néanmoins, je réussis à cacher mon addiction jusqu'à l'obtention de mon diplôme de fin d'études. Je savais qu'une fois à l'université, je pourrais recommencer ma vie, la reprendre du début et oublier tous ces hypocrites qui ont un jour croisé ma route.

Je réussis à être complètement sevré à l'âge de 21 ans, alors que je suivais un cursus de photographie à l'université de Los Angeles. J'étais devenue une autre personne, beaucoup moins sûre d'elle, qui avait la très fâcheuse habitude de refouler chaque personne qui tentait de m'approcher. J'avais suivi une thérapie chez un psychologue quelques mois, ça m'avait permis de me calmer un tant soi peu, afin que je puisse à nouveau côtoyer du monde sans pour autant tous les agresser.

Mon caractère n'a rien d'excusable, j'en conviens, pourtant, il me semble avoir le droit d'être méfiante et surtout ne pas vouloir partager la seule parcelle de dignité qui me reste. La photographie est une partie de moi, il m'est donc impossible de la partager avec qui que ce soit. Ce job au Weekly Infos, je pense l'avoir mérité, bien qu'il ne soit pas toujours facile. Il n'empêche que j'ai fait mes preuves, Brent Ashmore m'a choisie pour mon talent pas pour mon vécu ni pour ma personnalité. Il attend de moi que je fasse de belles photos, pas que je devienne l'ami de tous ces employés. Ce n'est pas mon but non plus. Je vis et travaille à Los Angeles depuis six mois maintenant. Je n'ai pas de petit ami et je ne pense pas en avoir avant un moment, ma confiance ne se gagne plus aussi facilement qu'avant. Mes parents vivent toujours à SF, je les vois de temps en temps, sinon je les appelle pour leur donner de mes nouvelles. Quant à Delinda, je me contre fous de ce qu'elle fait de sa vie, tant qu'elle n'approche pas de moi. Depuis le lycée, je ne lui ai plus parlé, elle s'est rayée définitivement de ma liste de personne importante. Si je la revois un jour, je vous garantie qu'elle passera un mauvais quart d'heure. Mes cours de karaté trois fois par semaine finiraient par servir à quelque chose.

Who I am in real life ♦

Behind the screen ♦

Pseudo / Prénom : Kiss/Tiffany
Age : 19 ans
Où avez vous connu le forum ? j'étais admin à FW et je continue l'aventure avec WI
Comment le trouvez-vous ? un bébé qui ne demande que de l'attention pour grandir et s'épanouir.
Des idées pour l'améliorer ? plein de membres motivés et des rps qui déchirent !
Code du règlement : EDIT BY MYSELF
Autres ? : Que l'aventure commence !



_________________


Dernière édition par Janice L. Parker le Lun 25 Juil - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
i'm Sutton R. Greenden
date d'arrivée : 13/12/2007
nombre d'articles : 3961
âge du perso : 23 ans
mon job : reporter
famille & amis : -Noah
-Clémence
-
célébrité : Amber Heard
crédits : @castiells
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Mar 7 Juin - 15:56

Je tape l'incruste mais j'adore ton histoire ma Jaja (désolé je vais garder ce surnom :p).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.besomebody.fr-bb.com

avatar
i'm Janice L. Parker
date d'arrivée : 22/06/2008
nombre d'articles : 1671
âge du perso : 23 ans
mon job : photographe
famille & amis : 2 fathers ; 1 sister I don't talk with anymore
Amis : Noah
célébrité : Megan Fox
crédits : cyrine & permanent joy
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Mar 7 Juin - 22:29

Merci pour le compliment Bibi Razz t'inquiète prends le surnom que tu veux tant que j'arrive à me reconnaître ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
i'm Sutton R. Greenden
date d'arrivée : 13/12/2007
nombre d'articles : 3961
âge du perso : 23 ans
mon job : reporter
famille & amis : -Noah
-Clémence
-
célébrité : Amber Heard
crédits : @castiells
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Mar 7 Juin - 22:37

Bibi? Bon je l'aurais voulu je pense que tu te venges parce que je te surnommes Jaja^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.besomebody.fr-bb.com

avatar
i'm Janice L. Parker
date d'arrivée : 22/06/2008
nombre d'articles : 1671
âge du perso : 23 ans
mon job : photographe
famille & amis : 2 fathers ; 1 sister I don't talk with anymore
Amis : Noah
célébrité : Megan Fox
crédits : cyrine & permanent joy
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Mer 8 Juin - 10:01

Et ben c'est mignon Bibi non ? ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
i'm Sutton R. Greenden
date d'arrivée : 13/12/2007
nombre d'articles : 3961
âge du perso : 23 ans
mon job : reporter
famille & amis : -Noah
-Clémence
-
célébrité : Amber Heard
crédits : @castiells
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight Mer 8 Juin - 12:37

Oui plus que Jaja j'avoue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.besomebody.fr-bb.com

i'm Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight

Revenir en haut Aller en bas

Janice Lauren Parker - Tonight I will love love you tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weekly Infos :: 
préparation des futurs membres
 :: Archives
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit